Nouvelles

Double mission à Madagascar!

En mai prochain, AUC se rendra à Madagascar pour réaliser deux missions. La première mission se fera à Ambatofotsy, un village de 4000 habitants mal desservi en eau, en électricité et en soins de santé, où un dispensaire sera construit, entre août et décembre prochain, par l’équipe 2017 du PRÉCI (le « Programme de regroupement étudiant pour la coopération internationale « de l’École des technologies supérieures).

capture-decran-2017-04-26-a-11-27-24

Avec l’appui d’Ingénieurs sans frontières Québec, qui prépare d’autres projets dans le communauté, le PRÉCI construira ce dispensaire pour les Soeurs de l’immaculée conception, partenaire local qui soutient la communauté depuis des années. Partenaire architectural du projet, AUC ira sur place au préalable pour sonder la population, réaliser des ateliers de design participatif et recueillir toutes les informations nécessaires pour procéder, au retour, à la conception d’un bâtiment pleinement adapté aux besoins de la communauté, à l’environnement et aux matériaux locaux.

cala-houseUne deuxième mission se fera ensuite dans la commune d’Antalaha, dévastée le 7 mars dernier par le cyclone Enawo, le plus puissant à avoir frappé Madagascar depuis 12 ans. Toutes les habitations de la région ont été endommagées ou détruites. Il s’agira d’évaluer les besoins de reconstruction et les interventions possibles avec d’autres ONG qui offrent déjà une aide d’urgence aux 175 000 sinistrés. Cette deuxième mission permettra aussi de s’informer sur d’autres besoins et possibilités d’appui. D’une part dans la capitale, où plusieurs quartiers défavorisés de la basse ville souffrent périodiquement des pluies et des inondations saisonnières ; d’autre part dans d’autres régions où l’habitat est particulièrement vulnérable du point de vue climatique. Merci à notre recherchiste bénévole, Laurence Goulet-Beaudry, pour l’excellent état des lieux qu’elle a réalisé pour éclairer ce second volet de la mission.

Enfin, nous remercions notre chargée de projet, Marilène Blain-Sabourin, qui réalisera cette double mission durant 3 semaines et lui souhaitons un bon séjour sur la Grande île africaine !

Répondre